Bouteille, Pression, Canette … Comment boire sa bière ?


La question du conditionnement de la bière fait souvent débat chez les amateurs de bière. Et étrangement, il est difficile de donner une réponse tranchée, car chaque contenant a ses avantages et ses inconvénients. Tout va dépendre du critère privilégié : la conservation, la garde, la fraîcheur, l’image de marque, le choix, le recyclage … et bien d’autres.

« Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse »

A vrai dire, un critère revient souvent chez les spécialistes (ou non) de la bière : sa conservation. Comment conserver une bière dans des conditions optimales ? En la mettant à l’abri des rayons du soleil ! La pression et la canette, comparées à la bouteille, gagnent sur ce terrain. Cela vaut notamment pour les bières très houblonnées, comme les IPA, car le houblon supporte très mal les rayons du soleil.

Il y a toutefois certaines choses à ne pas confondre : alors que la canette et la pression permettront de protéger la bière et donc de mieux la conserver, la bouteille est idéale pour la garde, lui permettant de subir une seconde fermentation, et donc de murir. C’est le conditionnement idéal pour les bières artisanales.

Et la pression?

La pression est surtout avantageuse pour les bières pasteurisées. Elle permet de protéger la bière, de la maintenir fraîche et gazeuse. C’est pour cela qu’aux yeux de certains, c’est LE moyen de boire de la bière. A noter cependant que toutes les bières ne se consomment pas comme tel. Vecteur de convivialité dans les bars, elle possède cependant un inconvénient : le faible nombre de références face à la consommation de bières en bouteille ! pression à bière A La Beer Fabrique, on a aussi de la bière pression !

La bière en bouteille pour une image de marque maîtrisée

La bouteille est le conditionnement privilégié pour les bières artisanales, symbole de qualité. Cependant, cette image n’est pas accessible à tous : en 2011, la Bavaria 8.6 avait connu une évolution en étant distribuée en bouteille plutôt qu’en canette. Cela ne durera pas, puisque la bouteille n’était pas adaptée à l’image que reflétait la marque hollandaise !

De plus, les brasseurs artisanaux sont reconnus pour redoubler d’effort et d’inventivité dans l’élaboration de leurs recettes, mais également d’imagination quand il s’agit de designer les étiquettes. Aujourd’hui, il existe de nombreuses bières artisanales qui arborent des étiquettes très colorées, parfois minimalistes, graphiques … La bière c’est aussi le plaisir des yeux !

Avez-vous déjà entendu parler de Stone Brewery ?

Pourtant, aujourd’hui, la bouteille tend à être concurrencée sur l’aspect qualitatif et artisanal de bière. La canette paraît faire un retour en force, alors symbole de non-conformisme. C’est ce que nous montre Stone Brewery, une brasserie originaire des Etats-Unis, qui a fait une arrivée remarquée en Europe en ouvrant la Stone Brewing à Berlin (une brasserie en périphérie de la ville avec de grands jardins) et en distribuant ses bières en France. Leur credo ? La canette est le seul conditionnement digne de la bière. Des messages aussi drôles qu’agressifs, notamment avec leur Arrogant Bastard Ale, bière pour laquelle personne n’est assez bien pour en saisir les subtilités, et leur Stone IPA (bière faisant partie du TOP 50 des IPA !).

C’est également l’opinion de la Brasserie Maloan qui va faire son ouverture à Rennes en 2017, pour qui la canette présente de nombreux avantages, libérée de son image de « bière de clochard » du passé !

Et vous, comment préférez-vous la bière ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *