Stage Maitre Brasseur Toulouse

Un atelier de brassage de bière de 4h pour devenir Maître Brasseur à Toulouse

Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur la bière artisanale et le brassage et produisez 15 litres de votre propre bière.

  • Choisissez votre recette parmi les 8 proposées et produisez en 15 litres
  • Initiez vous à la biérologie : étapes de production d’une bière et exploration de la bière artisanale et de sa  production en France comme dans le monde
  • Appréciez 6 styles de bières, avec les explications de brasseurs qualifiés
  • Récupérez 30 bouteilles de votre propre bière à partager chez vous avec votre binôme (soit 15 litres)

Profitez de bons cadeaux pour que vos proches participent à cet atelier convivial et original ! Ces bons cadeaux sont valables sur une durée d’un an. 

Stage Maitre Brasseur
4h — 2pers. 160€

Un atelier de brassage de bière de 4h pour devenir Maître Brasseur à Toulouse

Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur la bière artisanale et le brassage et produisez 15 litres de votre propre bière.

  • Choisissez votre recette parmi les 8 proposées et produisez en 15 litres
  • Initiez vous à la biérologie : étapes de production d’une bière et exploration de la bière artisanale et de sa  production en France comme dans le monde
  • Appréciez 6 styles de bières, avec les explications de brasseurs qualifiés
  • Récupérez 30 bouteilles de votre propre bière à partager chez vous avec votre binôme (soit 15 litres)

Profitez de bons cadeaux pour que vos proches participent à cet atelier convivial et original ! Ces bons cadeaux sont valables sur une durée d’un an. 

Réserver ou offrez votre atelier Maître Brasseur à Toulouse

Atelier – Salle de brassage 1

12 avenue Etienne Billières,
31300 Toulouse

Atelier Brassage de 4 heures pour 2 personnes

Atelier Brassage de 4 heures pour 2 personnes

160.00

Validité : 1 an à compter de l’achat

• Dégustation commentée de 6 styles de bières artisanales
• Fabrication de sa propre bière de A à Z
• Chaque binôme repartira avec 30 bouteilles de sa propre bière (soit 15 litres)

Catégorie :

Atelier – Salle de brassage 1

12 avenue Etienne Billières,
31300 Toulouse

688 avis , noté 5/5 ! Lire les avis

Le contenu

L’atelier brassage de bière « toulousain » Maître Brasseur permet de se plonger dans l’univers de la bière artisanale et de son brassage, pour ceux qui souhaitent brasser leur bière de A à Z. Le stage de brassage s’offre aux habitants de la région toulousaine ou aux personnes pouvant venir 2 semaines après leur atelier, pour collecter leurs bouteilles de bière (15 litres de bière, soit 30 bouteilles de 50 cl).

Vous atteindrez le niveau de « Maître Brasseur », en 6 grandes étapes au cours de l’atelier, reprenant les principales étapes de brassage:


La sélection

des matières premières (malt d’orge, houblon, eau, levure)

Voir plus


L’empâtage

(transformation de l’amidon en sucre)

Voir plus


Le lavage des drêches

Lavage du malt avec de l’eau


L’ébullition

et l’ajout des houblons (pour donner l’amertume et les arômes à la bière)

Voir plus


Le refroidissement

Refroidissement du moût le plus vite possible

Voir plus


La fermentation

La mise en seau de fermentation et l’ensemencement avec des levures

Voir plus

La sélection

des matières premières (malt d’orge, houblon, eau, levure)

L’empâtage

(transformation de l’amidon en sucre)

Le lavage des drêches

Lavage du malt avec de l’eau

L’ébullition

et l’ajout des houblons (pour donner l’amertume et les arômes à la bière)

Le refroidissement

Refroidissement du moût le plus vite possible

La fermentation

La mise en seau de fermentation et l’ensemencement avec des levures

Déroulé de l’atelier

A chaque étape de l’atelier, nos brasseurs professionnels vous accompagneront grâce à leur savoir sur la bière artisanale, tant au cours de dégustations que pour:

01. SELECTION

Sélectionner une recette de bière parmi 7 recettes incontournables de bière

(bières de fermentation haute) : Bière blanche, Bière blonde, IPA, Bière d’Abbaye, Triple, Porter, American Pale Ale + Bière de saison

2. Concassage

1ère étape du brassage

il consiste à écraser les malts sélectionnés dans un moulin à céréales (concasseur). L’amidon qu’ils contiennent seront libérés pendant la phase d’empâtage. On peut également acheter du malt déjà concassé. Celui-ci s’humidifie plus rapidement et donc ne peut pas être conservé longtemps. Mais qu’est ce que le malt ? Le malt est une appellation générique qui désigne une céréale (orge, blé, avoine, …) qui a été “malté” (germée puis séchée dans une malterie).Les 5 étapes du maltage : préparation de l’orge, trempage, germination, touraillage (soufflage d’air chaud), le traitement du malt. Ce processus impacte la couleur et le goût du malt et donc les qualités organoleptiques de la bière. Par exemple les bières blondes requièrent du malt pâle, les bières brunes du malt torréfié (chocolat, carafa…) et les bières rousses du malt ambré (biscuit, cara, abbaye…).

03. Empatage

“fabriquer sa bière”

est souvent réduit à l’étape du brassage, ( réaliser un mouvement d’avant en arrière à l’aide d’une spatule ou d’un fourquet pour mélanger du malt à de l’eau chaude). L’objectif de cette étape – appelée "l'empâtage" – est d’extraire l’amidon contenu dans le malt pour le transformer en sucre. Il faut chauffer de l’eau à 70°C-75°C sur votre brûleur ou plaque chauffante. Ajoutez ensuite votre malt. Mélangez au fourquet jusqu’à obtenir une texture homogène sans grumeaux (gruau). La température idéale de l’empâtage doit se situer entre 63 et 68°C pendant toute la durée de cette étape (45 minutes à 1 heure). Il faut alors laissez reposer votre mélange (“moût”) pendant une heure en conservant la température. Attention, n’oubliez pas de remuer régulièrement si vous avez laissé le feu allumé ! Une fois l’heure écoulée, augmentez la température à 77°C – sans brûler la préparation – pour tuer les enzymes (ce qu’on appelle le palier enzymatique).

04. Dégustation

Le brassage comporte plusieurs “temps morts” incompressibles

Nous les occupons notamment par une initiation à la zythologie. Vous dégustez 6 styles de bières en vous attardant sur leur couleur, mousse, odeur, saveurs… Une expérience gustative enrichissante et amusante.

05. Ebullition

Faites chauffer de l’eau dans une cuve jusqu’à atteindre 78°C

(il vous faudra au minimum 2 cuves en inox pour brasser votre bière chez vous). Vous “rincerez” vos drêches avec. Le volume d’eau chauffée doit être à peu près équivalent au volume de bière final (15L d’eau pour 15L de bière). Si vous brassez en sac (Brew In A Bag ou BIAB), sortez le malt de votre cuve d’empatage, posez-le dans une couscoussière et disposez cette couscoussière sur votre marmite. Pour filtrer votre moût, posez la cuve d’ébullition sous le robinet de votre cuve d’empatage qui devient une cuve de filtration. C’est le brassage gravitaire. Versez l’eau à 78°C sur le moût pour extraire le maximum de sucre du malt et ce jusqu’au volume souhaité dans votre cuve d’ébullition. Après ce "rinçage" des drêches, le moût doit être porté à ébullition (100°C) pour être stérilisé et pour pouvoir ajouter le houblon. Quand le moût arrive à ébullition, une fine couche de mousse apparaît. Incorporez alors immédiatement le houblon amérisant (amertume de la bière). Après 30 minutes, vous pourrez commencer à ajouter votre houblon aromatique (qui apporte les arômes dans la bière), en espaçant généralement les houblonnages de 10 à 15 minutes ! Les étapes de houblonnage et d’ébullition doivent durer 60 minutes, même si cela peut être plus long pour certaines recettes de bières !

06. Refroidissement

L’objectif est de refroidir le moût de 100°C à 20°C avant de l’ensemencer (ajout de levures).

Ce refroidissement doit avoir lieu le plus rapidement possible, afin d’éviter les contaminations bactériennes. Plusieurs options sont possibles : la principale consiste à utiliser un circuit d’eau froide, via des serpentins de refroidissement. D’autres méthodes peuvent être adoptées, comme la disposition de la marmite dans une cuve pleine de glace ou l’utilisation d’un refroidisseur à plaques. .

07. Fermentation

La fermentation est l’action des levures transformant le sucre en alcool et en CO2.

C’est l’étape ultime donnant à la bière ses arômes (et son alcool). La levure est “l’âme” de la bière. Une fois le moût autour de 20 degrés, ajoutez y la levure. Secouez votre seau de fermentation pour bien oxygéner et faciliter la fermentation. Pendant la fermentation, la levure produit de l’alcool et du CO2 dont l’évacuation se fera via un barboteur. Les kits de brassage offrent le barboteur, un tube à placer dans l’orifice du couvercle du fermenteur. Un peu de liquide stérilisant est placé dans le barboteur pour faire barrière et empêcher que les bactéries n’entrent. Au bout de 6 – 12 heures, la fermentation est lancée. Il faut attendre une dizaine de jours pour que la fermentation se termine. Un contrôle de la densité (i.e. du taux de sucre) permet de suivre précisément l’avancement de cette fermentation. Afin d’être dans les meilleures conditions, le brassin doit être placé dans un endroit sombre et autour de 20°C pour une levure de fermentation haute.

08. Embouteillage

L’embouteillage est la dernière étape

mais elle n’est pas à négliger car les risques d’infection bactérienne existent encore. Les bouteilles peuvent être neuves ou réutilisées. N’oubliez pas de les rincer, de les désinfecter puis de les faire sécher à l’envers ! Pour carbonater (ou gazéifier) la bière, il faut resucrer la bière et relancer la fermentation. C’est pour cela qu’on parle de “fermentation secondaire” ou de “refermentation en bouteille”. Pour cela, portez de l’eau à ébullition et diluez dans un peu d’eau 6 grammes par litre de sucre (sucre de table ou de canne). Versez le mélange dans le fermenteur et remuez bien pour homogénéiser. Enfin, il est temps de siphonner la bière (les kits prévoient des tubes à cet effet) pour la mettre en bouteille. Une fois les bouteilles remplies de bière vous pourrez les capsuler et laisser le tout reposer pendant au moins deux semaines à minimum 20°C, debout et à l’abri de la lumière. Une fois ce délai passé, vous pouvez passer à la phase tant attendue : la dégustation ! A votre santé !

Questions fréquentes

Vous pouvez réserver directement sur notre site, le processus est très simple. Renseignez vos informations personnelles et vous êtes prêts. En cas de besoin n’hésitez pas à nous contacter au 0695351917, nous répondrons à toutes vos questions.

A cause du temps de fermentation de la bière, vous devrez attendre 2 semaines pour embouteiller votre bière. Une fois la fermentation terminée, vous devrez revenir en binôme pour une session d’embouteillage d’environ 1h30. Vous pourrez alors prendre vos bières. Le brasseur vous donnera les dernières indications pour la conservation et l’obtention d’une bonne bière. Le créneau d’embouteillage sera décidé avec le brasseur pendant l’atelier.

Contactez nous par mail à labeerfabriquetoulouse@lbf.beer et nous trouverons la meilleure solution!

Vous pouvez personnaliser le nom de votre bière et l’apposer sur les étiquettes que vous mettrez sur vos bouteilles que vous aurez le jour de l’embouteillage.

Vous pouvez changer la date de votre atelier jusqu’à 2 semaines avant celui-ci. N’hésitez pas à envoyer un mail à labeerfabriquetoulouse@lbf.beer ou contacter le 0695351917 dès que vous avez connaissance de votre empêchement.

Une place à l’atelier Maître Brasseur est pour un binôme, vous pouvez donc venir à deux avec une seule place.

Le montant d’un atelier pour un binôme est de 160€. Vous pouvez venir à trois pour un montant complémentaire de 50€. Merci de bien spécifier quand vous venez à 3.

Vous devrez venir à La Beer Fabrique 2 semaines après votre atelier pour embouteiller votre brassin de 15 litres. En cas d’impossibilité de revenir à la date prévue, vous pouvez envoyer un proche le faire à votre place. Si personne n’est disponible, nous pouvons embouteiller votre bière pour 50€. Elle restera disponible pendant 15 jours après quoi elle reviendra à La Beer Fabrique. 

Vous disposerez, après l’embouteillage, de deux cartons avec des poignées pour déplacer vous bières. Les cartons pesant 13 kg chacun, il faut prévoir de pouvoir les déplacer (voiture, métro).

Une fois chez vous, il faut maintenir les bouteilles dans les cartons à température ambiante pour deux semaines de plus pour que la re-fermentation puisse opérer. La bière va “maturer” en bouteille, ~1 semaine par degré d’alcool par palier. Vous pourrez enfin les boire bien fraîches (6-8°C) ! Les bières peuvent être conservées plusieurs années dans votre cave.

Les bières produites chez nous  sont conçues selon une recette testée et éprouvée. Suivre les étapes avec sérieux offre une qualité bien supérieure aux bières industrielles que vous pouvez trouver dans le commerce. Il faut toutefois prendre en compte que le brassage n’est pas une science exacte et que le goût de la bière dépend de nombreux paramètres. Une même recette peut donc diverger vers des bières très différentes malgré toutes les précautions prises avec le matériel de brassage.

Adresse

Notre brasserie toulousaine intramuros a lieu au 12 avenue Étienne Billières à Toulouse, 31300.

Venez tout apprendre sur la bière artisanale et le brassage et fabriquer 15 litres de votre propre bière artisanale:

• Sélection de votre recette et fabrication de 15 litres de votre propre bière, parmi 7 recettes au choix

• Initiation à la biérologie : processus de fabrication d’une bière et découverte de la bière artisanale et sa fabrication en France et dans le monde

• Dégustation commentée de 6 styles de bières artisanales, au choix

• Chaque binôme repartira avec 30 bouteilles de sa propre bière (soit 15 litres)